image pacte

Le spécialiste sur le pacte d'associés

Je m'informe
Je télécharge un modèle
Je consulte un avocat

Aligner les intérêts entre associés, une priorité

Mis à jour le 30 Juillet 2013

Deux associés chez costockage

Quels critères pour choisir son associé ? Pourquoi le juridique est-il important entre associés ? A quoi faire attention dans son pacte d'actionnaires ? Mickaël Nadjar, a 30 ans. Après 7 ans passés à conseiller les multinationales, au Boston Consulting Group, à Paris puis à Tel Aviv, il a décidé de changer d’univers et de se lancer, avec Adam, son associé dans un projet porteur de sens, au cœur de l’économie collaborative : Costockage. Il nous explique ici la création d'une équipe d'associés, la gestion des relations entre associé au quotidien et du juridique à la création. 

 

De l'idée à la création d'une équipe d'associés solide

A) Le pitch de costockage

Costockage est la première entreprise française de stockage entre particuliers. L’idée est de mettre en relation des personnes ayant de l’espace chez eux (une cave, un grenier, etc.) avec des personnes recherchant un espace de stockage. Les propriétaires peuvent ainsi bénéficier de revenus complémentaires en rentabilisant les espaces inutilisés. Un propriétaire poste une annonce gratuitement et bénéficie du système de paiement sécurisé (virements mensuels du loyer) et du contrat d’assurance couvrant l’espace où sont stockées les affaires.
Pour les locataires, Costockage offre la possibilité de stocker des affaires dans un endroit sécurisé proche de chez soi, pour un montant inférieur d’au moins 50% aux prix du self-stockage. Les biens du locataire sont également couverts par l’assurance. Tout est expliqué dans notre vidéo.

B) Un associé rencontré chez les scouts

Nous nous connaissions avec Adam, chez les scouts, nous partagions déjà beaucoup de valeurs et avions déjà mené des projets ensemble. Son idée (c’était la sienne), son enthousiasme et son sens business m’ont convaincu.
De plus, je cherchais dans mon associé de la créativité, de l’éthique et un solide esprit d’équipe. Il possède l'ensemble de ces caractéristiques.

c) L'agrandissement de l'équipe 

Nous ne cherchons pas de nouvel associé opérationnel car à ce stade, nous avons déjà une équipe solide, avec un développeur et deux stagiaires. Dans les prochains stades de développement, nous chercherons à renforcer l’équipe, à horizon fin d’année, avec un designer et un chargé de service client. Nous sommes par contre bien sûr ouverts à des investisseurs business angels

La prévention des conflits entre associés

A) Bien répartir les compétences entre associés

Chez nous, lors d'un conflit, celui qui obtient gain de cause est... celui qui a le plus de patience ! Non, plus sérieusement, nous nous sommes répartis les domaines de compétence. Dans chaque domaine, nous décidons des grandes lignes ensemble et celui qui est en charge est responsable de l’exécution.

B) Rédiger dès le début un pacte d'actionnaires

Nous avons bien sûr voulu rédiger un pacte d'actionnaires. C’est une des premières choses que nous avons définies, avec les statuts, juste après le produit lui-même.
Il s’agissait avant tout de régler ce qui se passerait si l’un des deux fondateurs partait prématurément :

  • A quelle part de ses actions pourrait-il prétendre ?
  • Sous quelles conditions pourrait-il vendre ?
  • A qui ? 
Voilà quelques-unes des questions auxquelles nous avons choisi de répondre avant qu’il y ait vraiment de l’argent en jeu.

c) Aligner les intérêts entre partenaires

Il faut essentiellement, quand on entreprend à plusieurs, faire attention à l’alignement des intérêts et des objectifs. C’est plus important que de chercher à s’associer à un « nom » ou à quelqu’un d’absolument différent sous prétexte d’être « complémentaires ». Le risque c’est, au moment des premiers succès, ou des premières déconvenues, que les associés ne regardent plus dans la même direction.

Autre erreur, s’associer à trop de personnes. A mon sens, à plus que 2, il faut qu’il y ait un associé clairement majoritaire.

Le juridique ne doit pas être mis de côté

La rédaction des statuts et du pacte d’actionnaire sont deux éléments fondamentaux à ne surtout pas négliger. Dans ce domaine, encore plus que dans d’autres il est primordial de s’entourer de professionnels qualifiés.

Enfin comme mot de la fin, je dirais que créer une start-up, c’est avant tout apprendre, et apprendre vite. Et pour cela, il faut agir, et décider tout le temps. Le plus vite vous commettrez vos erreurs, le plus vite vous apprendrez. Et visitez-nous sur www.costockage.fr !

Vous avez aimé cette interview ? Partagez-la sur les réseaux sociaux !

Catégorie: 

Ajouter un commentaire